Le projet d'ensemble

Notre projet de restructuration des bâtiments scolaires se divise en trois phases :

  • Phase 1 : Une opération de déconstruction-reconstruction afin de regrouper, sur le site Charles Vion, la maternelle et les classes d’élémentaires de l’école Ferry-Vion ainsi que les garderies périscolaires.

  • Phase 2 : La création d’un pôle enfance et restauration constitué :
    • D’une cantine qui recevra l’ensemble des enfants des écoles d’Houplin-Ancoisne,
    • De différents locaux destinés à recevoir des activités éducatives et culturelles.

  • Phase 3 : Une opération de rénovation-extension afin de regrouper, sur le site du 322 rue Roger Salengro les classes de maternelles et d’élémentaires de l’école Victor Hugo ainsi que les garderies périscolaires.

Le projet de reconstruction de l’école Ferry-Vion (Phase 1)

Calendrier :

  • Juillet 2021 : Publication du concours de maîtrise d’œuvre
  • Décembre 2021 : Sélection du projet lauréat du concours par un jury composé d'élus et d'architectes
  • 24 janvier 2022 : Décision du conseil municipal de l'attributaire du marché
  • Juin 2022 : Dépôt du permis de construire et lancement des appels d'offre pour les marchés de travaux
  • Octobre 2022 : Début du chantier de démolition
  • Janvier 2023 : Lancement du chantier de construction
  • Juin 2024 : Livraison du bâtiment
  • Septembre 2024 : Mise en service du groupe scolaire

Concours de maîtrise d’œuvre

La réalisation de la phase 1 démarre par un concours de maîtrise d’œuvre. Il s’agit d’une procédure par laquelle le maître d’ouvrage (la municipalité) sélectionne, après avis d’un jury composé d’élus municipaux et d’architectes, un projet parmi les propositions de plusieurs concurrents, en vue de l’attribution d’un marché.

Le lauréat du concours de maîtrise d’œuvre a été désigné par le conseil municipal le 24 janvier 2022. Il s’agit du cabinet TRACE Architectes. Les plans de la nouvelle école ont été dévoilés lors de la présentation du projet aux parents. Les entrées des élèves se feront par le chemin de la chapelle d’Ancoisne. A l’étage, les classes d’élémentaires auront une vue imprenable sur les champs. La cour des maternelles constituera un îlot central, tandis que celle des élémentaires sera en deux parties : une en rez-de-chaussée et une sous un préau en étage. Un accès de service est prévu rue Jean Moulin.